Intentions de messe :

24 février 2017

Mais pour quoi et pour qui ?

  • Faire célébrer une Messe c’est simplement remettre entre les mains de Dieu les personnes vivantes (famille, amis, toi-même, prêtres, vocations, le monde, les dirigeants, le Pape, …) ou défuntes que nous aimons, …
  • C’est déposer à ses pieds toutes nos intentions et celles que l’on nous a confiées.
  • C’est aussi Lui dire merci à l’occasion d’un événement joyeux, d’une prière exaucée ou d’une grâce obtenue (anniversaire, noces d’or ou d’argent, guérison, conversion, jubilé sacerdotal, paix retrouvée…).
  • C’est également lui confier nos douleurs, nos peurs, nos insuffisances pour qu’il nous aide à mieux les vivre et à les dépasser. 

Comment ?


Il suffit d’indiquer en quelques mots au prêtre l’intention soit de vive voix, soit par écrit. Des bulletins d’offrandes de messe sont disponibles au fond de l’église. Il suffit d’en remplir un (ou n’importe quel bout de papier) en précisant la date souhaitée et le bénéficiaire de l’intention et de le remettre sous enveloppe soit à la sacristie au moment des offices, soit au secrétariat quand on rencontre la secrétaire. Si on préfère garder la discrétion on peut également indiquer : « Messe pour une intention particulière ».
A travers les mains, les paroles du prêtre et la prière de l’assemblée présente, l’intention de prière est portée devant le Père de manière toute particulière.
Il est proposé une offrande de Messe d’un montant indicatif fixé par l’Assemblée des Évêques de France qui est actuellement de 17 € par intention de Messe. Mais certains donnent moins et beaucoup donnent plus, car il ne s’agit pas d’un tarif à acquitter mais bien d’une offrande, participation à la vie des prêtres.

L’Eglise est heureuse de pouvoir vous accompagner sur ce chemin de la prière et de la confiance.