Père Pierre Marin

24 février 2017

Le Père Pierre Marin vous souhaite la bienvenue en l’église de N.D. de l’Assomption à Saint Saturnin les Avignon En Vaucluse

 Un site internet pour la paroisse, mais n’est-ce pas une concession faite aux petites manies de notre époque ? Est-ce que c’est vraiment utile pour une petite paroisse comme nous ? Voilà quelques réflexions entendues à l’annonce de la naissance de notre site paroissiale. Et ce serait le cas si nous nous contentions d’un site statique de présentation de la paroisse.
Mais ce que nous souhaitons, c’est que ce site soit :

  • un outil dynamique qui nous relie à l’Eglise universelle
    • à travers des liens vers d’autres sites comme ceux :
    • de la Conférence des Evêques de France où l’on trouve de nombreux renseignements et des directives nationales, ainsi que des textes de fonds qui permettent une bonne formation à ceux qui le souhaitent ;
    • des sanctuaires de Lourdes où nous pourrons partager la prière des pèlerins grâce à TV sanctuaire qui émet 24h/24 en direct de la grotte ;
    • à travers la mise en ligne de certains textes de l’Eglise universelle :
    • textes du Pape ;
    • textes du Magistère ;
    • textes de notre évêque ;
    • ou tout texte pouvant aider à notre vie spirituelle, …
    • à travers une revue de presse (catholique ou non) remise à jour hebdomadairement.
  • un outil qui nous aide à prendre conscience de notre appartenance diocésaine
    • via un lien au site du diocèse
    • via des liens vers certains mouvements ou services (pastorale des jeunes, scoutisme, action catholique, END, VEA, ….)
  • un outil qui nous mette en relation les uns avec les autres :
    • dans notre communauté paroissiale ;
    • avec les autres communautés paroissiales du diocèse ou d’ailleurs.

Vous le voyez, les moyens que va nous offrir ce site, seront un vrai plus pour la vie de notre paroisse. Et si chacun d’entre nous, nous participons à l’amélioration de ce site, nous ferons progresser notre vie paroissiale. Ce sera pour nous une manière de plus de vivre ensemble, donc de faire EGLISE